Collants de contention : pas seulement une affaire des femmes



Injustement associé au sexe féminin quand il se porte à titre d’accessoire, le collant comme dispositif médical s’adresse également aux hommes. Dans ce cas, on parle plutôt de collant de compression qui, loin d’être un accessoire de fantaisie, permet de prévenir les troubles veineux.



Maladies veineuses : l’égalité entre les 2 sexes



Collants contention

Les yeux se rivent presque toujours vers les femmes quand il est question de port de collants de contention. La réalité montre toutefois que près de 30% des hommes sont concernés par l’insuffisance veineuse. Cette dernière, selon une étude effectuée par le Centre hospitalier régional universitaire de Lille, concerne généralement les hommes entre 20 et 60 ans. Mais l’ignorance et/ou le manque de sensibilisation peut conduire la gente masculine à la réticence pour le port de collants de compression pour homme. Et les critères pour un sujet masculin pour le port de ce dispositif médical reste à peu près le même que pour une femme. Ainsi, un homme travaillant en position débout pendant longtemps, en surpoids ou amené souvent à voyager en avion a intérêt à porter ce type de collants pour éviter les complications pouvant aboutir à une embolie pulmonaire.



Choix de collants de contention pour homme



Les pieds gonflés et la sensation de jambes lourdes peuvent concerner les hommes. Nombreux sont d’ailleurs les signes liés à l’insuffisance veineuse qui devraient alerter un sujet masculin. Parmi eux, il faut citer les picotements au niveau des pieds et des jambes, une sensation de lourdeur, des difficultés à marcher ou le gonflement des pieds après une dure journée de travail. Après consultation d’un médecin, le port de collant de contention pour homme constitue fréquemment une mesure pour traiter ces problèmes.


ch be lu ca